Lynchage médiatique et abus de pouvoir: Chronique de l’affaire « Lunghi/RTL/Bettel » par Catherine Gaeng

September 22, 2019

Lynchage médiatique et abus de pouvoir: Chronique de l’affaire « Lunghi/RTL/Bettel » par Catherine Gaeng

Titre de livre: Lynchage médiatique et abus de pouvoir: Chronique de l’affaire « Lunghi/RTL/Bettel »

Auteur: Catherine Gaeng

Broché: 277 pages

Date de sortie: October 23, 2018

Téléchargez ou lisez le livre Lynchage médiatique et abus de pouvoir: Chronique de l’affaire « Lunghi/RTL/Bettel » de Catherine Gaeng au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Catherine Gaeng avec Lynchage médiatique et abus de pouvoir: Chronique de l’affaire « Lunghi/RTL/Bettel »

Le 3 octobre 2016, RTL Télé Lëtzebuerg diffuse un reportage truqué dans l’émission Den Nol op de Kapp où Enrico Lunghi, le directeur général du MUDAM (Musée d’art moderne Grand-Duc Jean), est accusé de « coups et blessures volontaires » pour avoir « agressé » la « journaliste » qui l’interviewait le 13 septembre précédent.
Le lendemain, Monsieur Xavier Bettel, Premier ministre, ministre de la Culture et ministre des Communications et des Médias, lance publiquement une procédure disciplinaire contre Enrico Lunghi, sans même s’enquérir de sa version des faits.
Et quelques jours après, le conseil d’administration du Mudam, au lieu de défendre son directeur, voire d’entreprendre une action pour diffamation contre RTL, lui reproche son comportement : Enrico Lunghi décide alors de démissionner.
Il s’ensuit une avalanche de réactions, de la part du monde de la culture et des musées nationaux et internationaux, du microcosme médiatique et politique du Luxembourg, mais aussi de la part de la société civile, qui pousse RTL à diffuser l’enregistrement complet de l’entretien du 13 septembre. L’étendue de la manipulation télévisuelle apparaît au grand jour et entraîne, entre autres, la convocation du Premier ministre par une commission parlementaire, la suppression de l’émission Den Nol op de Kapp et le départ précipité du directeur général de RTL Télé Lëtzebuerg.